Billet d'humeur

1 an plutard, le bilan.

Ça fait un an que nous sommes au Canada, sans doute, c’est l’année la plus courte de toute notre vie, car on a l’impression d’avoir vécu tellement de choses en si peu de temps!
Aujourd’hui on partage avec vous notre ressenti à coeur ouvert et les moments forts de cette année qui marquera notre parcours.

Pour ceux qui ne peuvent pas regarder toute la vidéo, vous pouvez aller directement vers la partie qui vous intéresse le plus. Voici donc
Les questions auxquelles nous avons répondu avec leurs Timestamps :

1) Pourquoi vous avez quitté votre pays (01.00)
2) Qu’est ce que cette expérience vous a apporté de plus? (02.11)
3) Qu’est ce qui vous a le plus marqué à votre arrivée ? (04.40)
4) Comment sont les canadiens? (09.16)
5) Comment vous avez survécu à votre premier hiver canadien ? (13.14)
5) Est-ce que la conduite au Canada est différente? (15.42)
6) Qu’est ce qui vous manque le plus? (17.29)
7) Est-ce qu’on peut facilement trouver un travail au Canada? (20.14)
9) Quels conseils donneriez-vous aux nouveaux arrivants? (23.30)
10) Quelles sont les habitudes canadiennes que vous avez adoptées? (27.10)

Vous pourrez aimer aussi...

3 Comments

  1. Mes chers camarades,

    Vous avez grandi, je ne sais pas si c’est dû au Canada, à l’année qui s’est écoulé ou tout simplement à votre ouverture d’esprit et à votre amour pour la vie. Parce que pour moi, c’est vraiment ces deux choses qui ont fait que vous avez su tirer le meilleur de cette expérience et que vous avez pu la vivre pleinement. Je ne cesserais de répéter que l’expatriation n’est pas la réponse à tous les maux, mais que comme Yassine le dit, si elle est bien réfléchie et préparée, elle peut permettre d’aller de l’avant. A chaque situation et à chaque personne son et ses remèdes. Encore un grand merci pour cette vidéo qui nous permet de vous revoir et de partager le bilan de cette année qui est passée tellement vite. On commence à se faire vieux, on dirait. Je ne peux vous quitter sans vous féliciter d’avoir braver le froid de l’hiver canadien sans perdre d’orteil. MachAllah. A très bientôt 🙂

  2. Nawfal says:

    Salam Layla, J’espère que tout va pour le mieux pour vous deux. Vous nous avez beaucoup aidé pour notre planification, un Grand merci.
    j’aurai de petites question : Combien de temps on survie à Moncton durant l’hivers sans voiture ? est-ce-que le réseau de Bus couvre bien la totalité de la ville ? les bus sont-ils ponctuels ? avec un enfant de 4 ans est-ce bien penser de prendre le Bus ? choc thermique ou prise de froid. Merci énormément !

    1. LaylaSaligane says:

      Bonjour Nawfal, ça nous fait très plaisir de savoir que le blog vous a permis de vous projeter dans votre projet d’immigration. Alors pour répondre à tes questions : je dirais que l’hiver peut être assez challengeant sans voiture, surtout avec un enfant de bas âge, puisque le réseau de bus ne couvre pas toutes les parties de la ville, les distances sont très longues parfois, et les températures peuvent être très très négatives dehors. Je vous conseille vivement de planifier votre achat de voiture le plus vite possible, si vous comptez vous installer à Moncton en hiver. Nous avons pu survivre le mois de Mars et Avril en prenant le bus pour aller au travail tous les jours, mais c’était la limite à ne pas dépasser, je ne pense pas que ça aurait été faisable si nous étions venus en Décembre ou Janvier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *