Infos pratiques

Comment mettre sa vie dans deux valises ?

Nous arrivons aujourd’hui à l’étape la plus cruciale de cette procédure d’immigration : Qu’est ce qu’on emporte avec nous ? Deux conditions se sont révélées tranchantes dans notre choix :

  • Pas trop encombrant
  • Qu’on est sûrs d’utiliser une fois là bas. images.png

 

Heureusement que nous ne faisons pas partie de ces gens qui accordent une valeur sentimentale aux affaires, (Nous avons déménagé 4 fois en 4 ans de vie commune, les séparations on connaît -je parle bien des meubles-) .

Mais, malgré nos super pouvoirs de déménageurs, la phase : “je prends, je ne prends pas ?” reste toujours un vrai casse-tête pour nous deux ! Heureusement que j’ai un autre super pouvoir : Les Listes 🙂

Vous l’avez deviné, j’ai encore ouvert une liste sur mon meilleur ami Excel, que j’ai alimenté au fur et à mesure des recherches, des lectures, et des longues discussions avec nos amis immigrants déjà installés, qui d’ailleurs nous ont été d’une grande utilité, en nous précisant ce qu’il faut apporter du Maroc (parce que trop cher là bas, ou introuvable) et ce qu’il serait mieux d’acheter sur place.

Il faut savoir qu’Air Canada offre 2 bagages par voyageur pour les longues distances, nous aurons alors droit à 2 valises de 23 Kg chacune, et un bagage à main de 10 Kg, ce qui nous donne techniquement une marge de 112 Kg pour embarquer notre vie avec nous en Outre Atlantique.

Voilà ce que nous avons décidé de prendre :

Les vêtements : 

Notre départ est prévu pour début Mars, à en croire Google, à cette période de l’année, l’hiver est toujours aussi présent et le soleil commence à se montrer timidement, ce qui raye de notre liste les gros pulls d’hiver :

  • Presque tous nos vêtements mi saison (seulement ceux que nous sommes sûrs de porter)
  • 2 tenues habillées (pour nos entretiens d’embauches, et premiers jours de travail s’il le faut)
  • Une tenue de soirée
  • Nos manteaux mi saison.
  • Des sous vêtements à souhait.
  • Des pyjamas
  • Une paire de chaussure de ville
  • Une paire de chaussure de tous les jours.
  • Une paire de basquettes
  • Une paire de tongue
  • Surtout pas de bottes : trop encombrantes, et leur qualité ne fera jamais le poids devant le froid glacial de notre terre d’accueil
  • Nos maillots de bain ( Bah quoi ? Il y a bien des piscines chauffées au Canada ! )
  • Nos serviettes de bain et de toilette en microfibre (pas du tout encombrant)
  • Je refuse de me séparer de mon maquillage, donc je prends TOUT !
  • Mes sacs à main…ne me regardez pas comme ça, je suis une fille !

La Moroccan touch : 

Qui a dit qu’on compte renier nos origines ? Je pense même que c’est LA rubrique où nous avons passé le plus de temps, en réfléchissant à comment nous pourrions emmener une part du Maroc avec nous, voilà ce qui nous a semblé évident :

  • Le kit du verre de thé marocain (théière+verres) , ceux qui connaissent Yassine, savent quel amour il voue au thé à la menthe (d’ailleurs je ne sais pas comment il réagira quand il saura qu’il n’y pas de menthe fraîche, là où on va….affaire à suivre)
  • Un tajine
  • Une petite cocotte minute (hors de prix là bas)
  • Le stock de toutes les épices classiques.
  • Nos vêtements traditionnels (une tenue pour chacun)
  • Quelques petits décors d’artisanat (rien de grand)
  • Huile d’argan
  • Des petits cadeaux à offrir à nos nouveaux amis.
  • Un Jeu de cartes Ronda, pour animer les soirées avec nos amis marocains.

Les papiers : 

A en voir cette liste, mon petit doigt me dit que nous allons passer un long séjour chez notre arrondissement et le traducteur , pour éviter la répétition : TOUS les papiers cités seront traduits en français et légalisés.

  • Acte de mariage
  • Extrait d’acte de Naissance
  • Diplômes
  • Relevés de note
  • Nos permis
  • Nos cartes d’identité
  • Nos passeports portant fièrement notre visa Canadien 😀
  • De l’argent liquide

Nous avons mis tous ces papiers dans notre bagage-cabine par mesure de sécurité.

Les appareils électroniques :

Avec un très grand chagrin, Yassine a dû rayer sa Xbox de cette liste :

  • Nos téléphones
  • Nos ordinateurs
  • Le disque dur bien rempli de photos et de chansons (je suis déjà nostalgique)
  • Les cartes mémoires
  • Mon lisseur à cheveux
  • Le kit Rasoir de Monsieur
  • Des adaptateurs de courant

Des objets sentimentaux : 

  • J’ai personnellement une boîte (à merveille) où je range plein d’objets, de lettres, de petits mots, de tickets, de facture…qui me rappellent mes proches. Je ne pouvais pas la laisser derrière moi. Je l’ouvrirais à chaque fois qu’une personne me manque.
  • Des photos à accrocher une fois arrivés, pour leur côté réconfortant.

Et nos livres ? 

J’ai dit plus haut que nous n’accordons aucune valeur sentimentale à nos biens….sauf nos livres! Ils représentent énormément pour nous deux, chacun d’entre eux, nous a accompagné durant une certaine période de notre vie, et s’en séparer, c’est comme laisser cette partie derrière nous…Donc là, par souci de poids nous avons dû faire des sacrifices, et n’en prendre que très peu , en espérant que chaque personne qui viendra nous rendre visite, nous en apportera une pile, voici les titres que nous avons décidé de prendre :

  • Le Saint Coran
  • Comment se faire des amis – Dale Carnegie
  • Tout se joue avant 6 ans – Fitzhugh Dodson
  • L’esprit absorbant de l’enfant – Maria Montessori
  • Le prophète – Khalil Jabrane
  • Aîcha, la Bien-aimée du Prophète – Geneviève Chauvel
  • Muhammad vie du prophète – Tariq Ramadan
  • 2 références des plus importantes pour ma thèse
  • L’empire de l’illusion- Chris Hedges
  • Esthétique – Hegel
  • Le journal du Séducteur – Sören Kierkegaard
  • La reprise – Kierkegaard

Pour les 1ers jours : 

On a décidé (sous le conseil de ma chère Laila) de prendre certaines affaires qui nous seront utiles durant les premiers jours de notre installation :

  • Couvertures légères
  • Draps et housses d’oreiller
  • Des miniatures de gel douche et shampoing, en attendant d’acheter des Full size sur place.

Et là, vous vous dîtes que nous devrions être les As du Tetris pour arriver à faire entrer tout ça dans nos valises…on vous livre notre secret en image

Avant
  Après

Les sacs sous vide se sont révélés être une super astuce pour économiser l’espace dans nos valises.

Le travail n’est pas encore fini…

Sur ce, on se retrouvera avec un prochain article, à l’autre bout de l’Atlantique, en attendant, n’oubliez pas de nous envoyer toutes vos ondes positives…

Vous pourrez aimer aussi...

4 Comments

  1. Bon courage les amis! Je v9us aime, Allah m3akoum dima, vous me manquez w ghadi tkheliw blasstkoum 🙁 mais mashi mouchkil lmouhim tkounou bikhir w 3la khir 🙂

  2. Très bon couraaaage 😀 J’adoooore vos articles 😀 😀

  3. Ne vous inquiétez pas, on vous rejoint nshallah ( question de temps) un truc important : si vous pouvez trouver où se procurer une attestation de chez un assureur auto témoignant d’un bon historique de conduite pendant les 10 dernières années, ça vous fait gagner la moitié du prix de souscription à une assurance au Canada ( qui est très chère comparée avec le Maroc )
    Aussi un permis international de conduite…
    Bonne chance ! ( je croyais que vous étiez déjà partis ! )

    1. LaylaSaligane says:

      Départ prévu dans quelques jours inchaAllah 🙂 Compte à rebours ….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *