Billet d'humeur

Halifax, la petite-grande ville

Après 3 mois passés dans notre petite ville urbaine/rurale, et surtout en voyant le beau temps s’installer dans la région, il fallait absolument que nous en profitions; nous avons donc nommé notre destination de prédilection pour un long weekend : HALIFAX, la capitale des provinces maritimes. 

Dès que nous sommes arrivés, le dépaysement s’est fait sentir, certes, selon les normes canadiennes, c’est une petite ville, mais en comparaison à là où on vit, les hautes bâtisses en verre aux multiples étages qui se dressent le long de ses rues nous ont ébahi !

Halifax est une véritable mosaïque culturelle, avec ses habitants de différents accents et ses restaurants de différentes saveurs : libanaises, japonaises, mexicaines, indiennes, perses…un vrai tour du monde concentré dans ses ruelles décorées de gigantesques drapeaux blanc et rouge.

 

Halifax, c’est aussi la nature qui fond parfaitement dans un décor citadin, un mélange qui atténue remarquablement l’aspect de la “grande ville stressante”. Ses parcs victoriens, ses sentiers piétons nous ont offert une belle évasion valsée par le temps venteux à longueur de journée et l’odeur du sodium dans l’air qui ne manque pas de nous rappeler le fort caractère de l’océan qui borde toute la ville.

Pour couronner le tout, Halifax ne date pas d’hier, ancienne colonie britannique,elle a su garder une partie de son identité historique; drapeau anglais, citadelle bâtie sur les hauteurs de la ville; tout est conçu pour nous faire remonter le temps, on a même assisté à la cérémonie de changement de garde- fait marrant, j’ai entendu dire que ces gardes suivent une formation de 2 ans pour obtenir ce poste qui consiste à rester debout et muet durant 1 heure ! –

Notre weekend dans cette ville a pris un rythme nonchalant, qui nous a fait un énorme bien, nous allons y retourner sans doute  à chaque fois que nous avons besoin de nous ressourcer surtout grâce à la distance encourageante qui la sépare de Moncton (2h30 de route seulement).

A bientôt mes amis 🙂

Vous pourrez aimer aussi...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *