Billet d'humeur

Kings Landing ou le voyage dans le temps

Alors que nous faisons nos adieux à l’hiver avec qui nous avons passé une sacrée longue  -mais bonne – mais longue période de l’année, nous passons maintenant notre temps à faire le guet pour décrypter les moindres petits signes qui prouvent que cette saison est bel est bien derrière nous, et que le printemps est aux portes. De la neige qui fond en masse, des oiseaux migrateurs qui reviennent au bercail, de la température qui commence doucement à tendre vers le positif, et les cabanes à sucre!

Cette activité locale culte est un des plus grands indices que l’hiver s’apprête à plier bagages, et j’ai comme une impression que personne n’a envie de le retenir! Certes on aime les weekends prolongés dans les cabanes en bois, les balades dans les parcs tout blancs, les grosses tempêtes qui nous empêchent d’aller au travail, l’odeur du bois qui brûle dans les cheminées. Tous ces petits moments qui nous font oublier les températures glaciales sont magiques. Mais trop de magie, tue la magie! Alors pour couronner cette saison, nous nous sommes dirigés vers la Cabane à Sucre à Kings Landing – Games of Throners, je vous vois de là ouvrir vos grands yeux-. Au fait, c’est un musée vivant qui retracent en détail l’époque de la révolution américaine, soit le début du XVIIIème siècle.

C’est l’endroit parfait pour se rapprocher de la culture néo-brunswickoise et plonger dans l’histoire de la région, discuter avec les employés déguisés en costumes d’antan, se laisser prendre au jeu historique en visitant le village en chariot et surtout se sucrer le bec avec une sucette d’érable fraichement extraite et solidifiée sur une planche glacée.

Après ce retour dans le temps, nous décidons d’entamer sans pitié la partie la plus gourmande de la journée et foncer vers le très convoité Brunch à volonté, de pancakes moelleuses, et évidemment du sirop d’érable à n’en plus finir.

Le printemps approche, on sent de loin la chaleur du soleil et l’odeur fraîche de l’herbe verte…on y croit fort!

A la saison prochaine 🙂

Vous pourrez aimer aussi...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *