Billet d'humeur

Notre premier Road-Trip au Canada

Ce premier été au Canada fut mémorable sur tous les niveaux : nous avons reçu nos parents pendant un mois. Et comme tout bon hôte qui se respecte, nous voulions tout leur faire découvrir. Nous avons donc décidé de faire une grande évasion en choisissant un itinéraire qui longe 4 des villes les plus visitées et connues du pays. Cette aventure nous a rechargé émotionnellement avec la présence de nos parents, et nous a permis de découvrir un autre Canada que nous ne connaissions pas encore.

Retour sur un voyage de 3500 km en 14 jours, et surtout une avalanche de photo

  • Notre première station fut la ville du Québec :

A peine arrivés sur place, nous avons décidé d’aller nous perdre dans les ruelles du vieux Québec et c’est bien là qu’on a ressenti le caractère de la ville. Très charmante et propice à la flânerie.

En suivant le hasard de nos pas, nous avons découvert de vieilles bâtisses qui racontent fièrement l’histoire de la région; tous les détails architecturaux, les rue pavées, les petites boutiques de souvenirs, les terrasses de cafés nous rappellent un air d’Europe. On voit bien qu’ici c’est le berceau de la francophonie.

Dès que le soleil s’est levé, nous remballons nos clics et clacs et reprenons la route. Une fois lancés sur la transcanadienne, on se rend compte que le Canada est vraiment…grand ! 8h plus tard, nous voilà devant la plus grande ville du pays : Toronto

On ne peut pas se tromper, ici on ressent bien l’ambiance américaine : tout est grand, tout est lumière…et superficiel.

Pour des petits gens comme nous qui viennent des maritimes, nous étions émerveillés et perdus au même temps entre tous ses immeubles vitrés titanesques qui embrassaient les cieux.

Nous avons donc consacré 5 jours à cette ville géante, tout en ayant conscience qu’on ne pourra pas tout voir, on s’est limité aux attractions qui nous plaisaient et on a pris le temps pour en profiter.

Vous voyez la tour plantée entre les deux immeubles ? C’est la CN Tower qui a battu plein de records durant des années grâce à son altitude étourdissante, et est toujours au coude à coude avec les plus hautes tours du monde. A son sommet, le spectacle est au rendez-vous; on doit avouer que Toronto a bien réussi son métissage entre nature et urbanisme. 

Les amoureux des sensations fortes peuvent essayer la plus haute balade à main libre au monde : l’Haut-da-cieux. Les petits points rouges que vous voyez sur la photo au dessous, c’est des personnes à l’esprit un peu tordu qui ont décidé de payer un bras pour se pencher le haut de 116 étages soit 356m, retenus par un fil sécuritaire. La folie n’a pas de limite !

En parlant de sensations fortes, nous avons consacré une journée entière au parc d’attraction : Canada’s Wonderland. Pour le grand bonheur de ma soeur qui n’a pas arrêté de sauter comme une puce dans toutes les montagnes russes . Le parc comprend une bonne vingtaine d’attraction, dont le Leviathan; septième plus grand au monde ! Leur vitesse, hauteur et acceleration sont tout aussi vertigineuses les unes que les autres, et vous retourne l’estomac à chaque fois.

Google images

Une autre journée entière a été consacrée aux Chutes de Niagara ! Et c’est de loin la journée la plus magique de tout le voyage. C’était un des endroits que j’avais dans ma Bucket-list; un endroit mythique dont je rêvais et que je voyais sur tous les blogs de voyage!

Alors laissez moi vous dire que regarder les images sur internet est une chose; et les voir de près en est une autre…s’y approcher jusqu’à ne plus voir que la brume d’eau surgir des pieds des chutes et entendre la force des jets d’eau gronder est carrément dantesque ; On se sent tellement petit, humble, impuissant devant la grandeur et la force de mère nature…un moment très émouvant et mes mots ne rendent pas justice à la beauté de la scène.

La nuit tombée; nous avons décidé de nous balader dans la ville avant de rentrer. Une vraie kermesse touristique avec des attractions à ne plus en finir. La rue principale fourmille de gens venu du monde entier pour vivre l’expérience du petit Las Vegas, ou carrément pour aller faire un tour aux Etats Unis…à pied !

Pour décompenser tous ces artifices, nous sommes partis le lendemain à la rencontre de la faune, en passant la journée au Zoo de Toronto.

Un endroit qui m’a agréablement surpris, d’abord par les distances immenses entre les espèces animales…on a littéralement dû randonner entre chaque région du zoo; et par tout le travail de sensibilisation qui est fait derrière, afin de protéger les animaux en voie d’extinction.

Toujours dans le cadre de la rencontre de la faune, marine cette fois, nous avons fait un voyage au coeur de l’océan à la découverte des plus beaux chefs d’oeuvre de dame nature.  Le Ripley’s Aquarium de Toronto rassemble toutes les créatures marines qu’une personne puisse imaginer. Les regarder danser à leur rythme et en harmonie avec leur environnement est un spectacle tout simplement hypnotique.

Retour à la vie humaine, nous avions encore une journée à passer dans cette ville qui cache plus d’un tour dans son jeu. Nous avons donc décidé d’aller visiter le quartier le plus instagramable de la ville : Kensington Market

C’est un endroit très bohème qui rassemble une belle brochette de boutique de différentes origines et ethnies.

Quelques pâtés de rue plus tard, nous voilà …en Chine. Une rue entièrement consacrée à la communauté chinoise. On s’y sent en totale déconnexion, c’est même difficile de s’imaginer qu’on est toujours au Canada ! Nous nous sommes laissés tenter par une petite escapade gustative dans un des endroits les plus prisés de la rue : Swatow Restaurant; et c’était tout simplement succulent.

Après notre visite au Chinatown, le voyage autour du monde continue, cette fois, nous allons …dans le passé, au musée Royal d’Ontario.

Ce genre d’endroit n’est pas vraiment pour moi, j’ai donc laissé ma petite troupe faire son tour, et j’ai profité de l’attente à ma façon 🙂

Notre séjour à Toronto touche à sa fin, nous repartons avec un goût d’inachevé de cette ville qui nous a énormément charmé. Peut être reviendrons-nous un jour, pour voir le reste…

Infos pratiques :

  • Durant tout notre Road-trip nous avons séjourné dans des Airbnb.
  • Nous avons acheté en ligne un Pass pour 5 attractions à Toronto (ce qui revient à moitié prix et nous épargne l’attente des files dans les guichets). Pour ceux que ça intéresse, c’est Par là

Et vous ? Quelle est votre partie préférée de ce séjour ?

 

 

 

Vous pourrez aimer aussi...

4 Comments

  1. Un article tellement attendu… Pas de passage sur Ottawa ?

    1. LaylaSaligane says:

      C’est prévu dans la deuxième partie de l’article…patience mon ami, patience 😀 😀

  2. Oh c’est super quelle chance d’avoir pu recevoir vos parents et c’est super ce roadtrip les photos sont magnifiques !!! Je suis bien heureuse de vous découvrir 😉 vous serez désormais mes petits aventuriers de l’Est 🙂

    1. LaylaSaligane says:

      Merci beaucoup 🙂 Ce Road Trip nous a fait découvrir une nouvelle face du Canada que nous ne connaissions pas encore…et je suis sûre que nous serons tout aussi surpris par les autres provinces que nous n’avons pas encore visité…j’entends d’ici les Rocky mountains m’appeler 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *